VALIDATION DES ACQUIS DE L’EXPERIENCE (VAE)

LA VAE C’EST QUOI ?

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un droit individuel inscrit dans le Code du Travail. Elle permet à toute personne engagée dans la vie active depuis au moins 1 an de se voir reconnaître officiellement ses compétences professionnelles par un titre ou un diplôme à finalité professionnelle.
Les titres ESA peuvent ainsi être acquis dans le cadre d’une VAE en adéquation avec votre expérience professionnelle avec :


QUI PEUT EN BENEFICIER ?

Toute personne, quel que soit son âge, son statut et son niveau de formation, ayant au moins un an d’expérience salariée, non salariée ou bénévole.


COMMENT NOUS VOUS ACCOMPAGNONS ?

Sous forme d’entretiens individuels, le Président de l’ESA vous accompagne tout au long du processus.
Il consiste en une aide méthodologique pour vous aider à formaliser et conceptualiser vos compétences et expériences acquises dans le travail.


QUELLE CERTIFICATION PEUT-ON OBTENIR ?

Toutes les certifications enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), sont accessibles par la VAE.
Les titres accessibles en VAE à l’ESA sont :

BAC+3

BAC+5


BACHELOR ASSURANCE ET BANQUE

Titre de Niveau II reconnu au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) – Bac+3

Afin de répondre à l’ouverture que permet la V.A.E, on a retenu les quatre activités principales couvertes par les métiers auxquels prépare le titre Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque. Chacune de ces activités reprend un module de compétences correspondant à l’ensemble du savoir-faire et des connaissances mobilisées pour réaliser l’activité.
Les candidats intéressés par la V.A.E, doivent formuler une demande d’entretien auprès du Responsable des admissions. Ils doivent avoir au minimum trois années d’expérience professionnelle dans le secteur de l’Assurance ou de la Banque. Le Jury examinant les demandes de VAE se réunit quatre fois dans l’année en janvier, avril, juillet et septembre.


PROCEDURE DE MISE EN OEUVRE

Etape 1 :
Accueil, information, orientation, conseil et dépôt du dossier de recevabilité (Formulaire Cerfa N°12818*02) de demande de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) auprès du Responsable des admissions.
Le dossier est examiné dans les deux semaines suivant sa réception par un Jury composé par le président de l’ESA et des membres du corps enseignant de l’ESA qui prononcent la validité de la demande de VAE, ou non.

Etape 2 :
Elaboration du dossier de validation (Livret 2) avec accompagnement par un collaborateur de l’ESA
Cette assistance fait l’objet de plusieurs rencontres, de façon à aider le candidat à organiser, structurer et rédiger les éléments qui permettront au Jury d’examiner son dossier.


Etape 3 :

Dépôt du dossier de validation

Etape 4 :
Soutenance du dossier devant le Jury et délibération du Jury

ATTRIBUTION DU TITRE

Le candidat a les quatre compétences validées par le Jury, il obtient la délivrance du Titre Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque.

DESCRIPTIF DE LA MISE EN RELATION DU REFERENTIEL DES ACTIVITES PRINCIPALES ET DES COMPETENCES ATTESTEES

Quelques exemples de preuves sur lesquelles peut se baser le jury, au regard des compétences décrites

1. Quelles sont les exigences dans l’obligation du devoir d’information et de conseil, communes à l’offre de produits bancaires et d’assurances ?
2. La Directive sur la Distribution d’Assurance (DDA) innove sur un point important concernant la demande du client ou du prospect, de quoi s’agit-il ?
3. La Directive sur la Distribution des produits d’assurances innove aussi sur un autre point concernant l’information et la transparence de l’offre proposée au client, de quoi s’agit-il ?
4. Quels sont les principes du droit au compte, clairement établis dans la loi bancaire ?


NATURE DES ELEMENTS A FOURNIR

Demande de recevabilité

Le formulaire Cerfa n°12818*02 et la notice explicative de demande de recevabilité à la validation des acquis de l’expérience n°51260#02 sont téléchargeables sur Internet.
Le formulaire comprend :

Rubrique 1 : Nature de la demande
Rubrique 2 : Certification professionnelle que vous souhaitez obtenir
Rubrique 3 : Etat civil / Situation du candidat
Rubrique 4 : Niveau de formation/ Certification(s) obtenue(s) à la date de votre demande
Rubrique 5 : Informations concernant votre expérience en rapport direct avec la certification visée

  • Descriptif des emplois occupés
    • Fonction exercée,
    • Nom et adresse de l’entreprise,
    • Date de début et de fin de chaque période d’activité.
  • Descriptif des activités exercées en rapport direct avec la certification visée
    • Tâches,
    • Relations hiérarchiques, niveau de responsabilité,
    • Connaissances mobilisées dans ces activités,
  • Résultats obtenus.
    • Acquis personnels (activités, associations…)

PIECES A JOINDRE AU DOSSIER

  • Une lettre de motivation précisant le projet professionnel du candidat ;
  • Certificats de travail ou attestation des employeurs (justificatifs des cinq dernières années d’activité professionnelle) ;
  • Photocopie des diplômes d’attestations de stage ou de formation obtenus ;
  • Photocopie d’une pièce d’identité.

*Conformément à la loi de modernisation sociale et au décret n°2202.615 du 26 avril 2002, relatif à la Validation des Acquis de l’Expérience pour la délivrance d’une certification professionnelle.

Télécharger le formulaire de demande VAE Cerfa n°12818*02
Télécharger la notice explicative

MANAGER DE L’ASSURANCE – BAC+5

Titre de Niveau I reconnu au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) – Bac+5

Afin de répondre à l’ouverture que permet la V.A.E, on a retenu les six activités principales couvertes par les métiers auxquels prépare le Manager de l’Assurance. Chacune de ces activités reprend un module de compétences correspondant à l’ensemble du savoir-faire et des connaissances mobilisées pour réaliser l’activité. Les candidats intéressés par la V.A.E, doivent formuler une demande auprès du Responsable des admissions. Ils doivent avoir au minimum une année d’expérience professionnelle dans le secteur.

PROCEDURE DE MISE EN OEUVRE

Etape 1 :
Accueil, information, orientation, conseil et dépôt du dossier de recevabilité (Formulaire Cerfa N°12818*02) de demande de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) auprès du Responsable des admissions.
Le dossier est examiné dans les deux semaines suivant sa réception par un Jury composé par le président de l’ESA et des membres du corps enseignant de l’ESA qui prononcent la validité de la demande de VAE, ou non.

Etape 2 :
Elaboration du dossier de validation (Livret 2) avec accompagnement par un collaborateur de l’ESA.
Cette assistance fait l’objet de plusieurs rencontres, de façon à aider le candidat à organiser, structurer et rédiger les éléments qui permettront au Jury d’examiner son dossier.

Etape 3 :
Dépôt du dossier de validation

Etape 4 :
Soutenance du dossier devant le Jury et délibération du Jury

ATTRIBUTION DU TITRE

Le candidat a les quatre compétences validées par le Jury, il obtient la délivrance du Titre « Manager de l’Assurance ».

DESCRIPTIF DE LA MISE EN RELATION DU REFERENTIEL DES ACTIVITES PRINCIPALES ET DES COMPETENCES ATTESTEES

ACTIVITES MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE MODULE DE COMPETENCE
(Indications de maîtrise de compétences)
Souscription d’un risque industrie en cyber-risque
Souscription de la responsabilité civile des mandataires sociaux
Sur la base des données d’une entreprise de taille intermédiaire (ETI), rédaction des éléments qui permettent de motiver et de décider d’être l’assureur apériteur - Evaluer le risque proposé pour fixer les capitaux assurés dans le cadre éventuel d’une apparition d’un cyber-risque
- Rédiger les garanties spécifiques en tant qu’apériteur pour gérer au mieux des intérêts de son entreprise, les sinistres de l’assuré
Contestation d’une décision d’Incapacité Permanente Partielle (IPP)
Indemnisation d’un sinistre incendie
L’indemnisateur des risques industriels a la charge d’un dossier d’incendie d’un entrepôt.
Présentation par écrit des éléments de preuve rassemblées et explicitation
- Chercher la cause d’une anomalie pour en tirer d’éventuelles conséquences sur l’indemnisation prévue au contrat.
Conception des actions de formation
Supervision des délégations aux intermédiaires d’Assurance
Management des moyens techniques utilisés dans la maîtrise de la sinistralité
Adaptation des procédures de gestion
Mise en place de nouvelles procédures d’indemnisation
Rapport qui développe une politique propice au développement de la culture qualité du service dû aux assurés dans l’exercice de la gestion des conflits. - Concevoir un plan de formation destiné aux intermédiaires d’assurances pour leur permettre de répondre aux exigences d’information été de conseil requis par la règlementation de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation (ACPR).
- Orienter les services et les intermédiaires d’assurance habilités pour souscrite et indemniser selon les pouvoirs qui leur sont délégués
Développement d’une stratégie avec un réseau social partenaire
Consolidation d’une stratégie marketing avec un système GRC
Consolidation des positions dur le marché
Conception d’une stratégie de communication
Elaboration d’un système de procédures d’utilisation du système GRC permettant à la direction marketing de piloter le système GRC - Elaborer un système de procédures où tous les collaborateurs impliqués dans le développement du portefeuille d’assurances interviendront eux-mêmes sur le système de gestion de la relation client (GRC) pour obtenir les données nécessaires au développement commercial

NATURE DES ELEMENTS A FOURNIR

Demande de recevabilité

Le formulaire Cerfa n°12818*02 et la notice explicative de demande de recevabilité à la validation des acquis de l’expérience n°51260#02 sont téléchargeables sur Internet.
Le formulaire comprend :

Rubrique 1 : Nature de la demande
Rubrique 2 : Certification professionnelle que vous souhaitez obtenir
Rubrique 3 : Etat civil / Situation du candidat
Rubrique 4 : Niveau de formation/ Certification(s) obtenue(s) à la date de votre demande
Rubrique 5 : Informations concernant votre expérience en rapport direct avec la certification visée

  • Descriptif des emplois occupés
    • Fonction exercée,
    • Nom et adresse de l’entreprise,
    • Date de début et de fin de chaque période d’activité.
  • Descriptif des activités exercées en rapport direct avec la certification visée
    • Tâches,
    • Relations hiérarchiques, niveau de responsabilité,
    • Connaissances mobilisées dans ces activités,
  • Résultats obtenus.
    • Acquis personnels (activités, associations…)

PIECES A JOINDRE AU DOSSIER

  • Une lettre de motivation précisant le projet professionnel du candidat ;
  • Certificats de travail ou attestation des employeurs (justificatifs des cinq dernières années d’activité professionnelle) ;
  • Photocopie des diplômes d’attestations de stage ou de formation obtenus ;
  • Photocopie d’une pièce d’identité.

*Conformément à la loi de modernisation sociale et au décret n°2202.615 du 26 avril 2002, relatif à la Validation des Acquis de l’Expérience pour la délivrance d’une certification professionnelle.

Télécharger le formulaire de demande VAE Cerfa n°12818*02
Télécharger la notice explicative

MANAGER DES RISQUES ET DES ASSURANCES DE L’ENTREPRISE – BAC+5

Titre de Niveau I reconnu au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) – Bac+5

Afin de répondre à l’ouverture que permet la V.A.E, on a retenu les six activités principales couvertes par les métiers auxquels prépare le Manager des Risques et des Assurances de l’Entreprise. Chacune de ces activités reprend un module de compétences correspondant à l’ensemble du savoir-faire et des connaissances mobilisées pour réaliser l’activité.
Les candidats intéressés par la V.A.E, doivent formuler une demande auprès du Responsable des admissions. Ils doivent avoir au minimum une année d’expérience professionnelle dans le secteur.

PROCEDURE DE MISE EN OEUVRE

Etape 1 :
Accueil, information, orientation, conseil et dépôt du dossier de recevabilité (Formulaire Cerfa N°12818*02) de demande de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) auprès du Responsable des admissions.
Le dossier est examiné dans les deux semaines suivant sa réception par un Jury composé par le président de l’ESA et des membres du corps enseignant de l’ESA qui prononcent la validité de la demande de VAE, ou non.

Etape 2 :
Elaboration du dossier de validation (Livret 2) avec accompagnement par un collaborateur de l’ESA.
Cette assistance fait l’objet de plusieurs rencontres, de façon à aider le candidat à organiser, structurer et rédiger les éléments qui permettront au Jury d’examiner son dossier.

Etape 3 :
Dépôt du dossier de validation

Etape 4 :
Soutenance du dossier devant le Jury et délibération du Jury

ATTRIBUTION DU TITRE

Le candidat a les quatre compétences validées par le Jury, il obtient la délivrance du Titre « Manager des Risques et des Assurances de l’Entreprise ».

DESCRIPTIF DE LA MISE EN RELATION DU REFERENTIEL DES ACTIVITES PRINCIPALES ET DES COMPETENCES ATTESTEES

ACTIVITES MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE MODULE DE COMPETENCE (Indications de maîtrise de compétences)
Conseil et Assistance Dialogue et débat avec les intermédiaires d’assurance pour établir si un risque est couvert par un contrat. • Analyser un contrat d’assurances
• Analyse d’une situation
• Conduire un entretien en pratiquant une écoute active
• Questionner et reformuler
Coordination avec les services de la société d’assurances et circulation de l’information Présentation d’un dossier sinistre incendie qui révèle une mauvaise appréciation du risque et, par suite, une insuffisance, risque industriel vérifié par un inspecteur de la société d’assurances • Déterminer les clauses essentielles du contrat et le processus de mise en oeuvre
• Déterminer la procédure applicable face à une anomalie
• Faire appel aux compétences disponibles
• Rendre compte
• Avoir l’esprit d’équipe
Assurer la relation client Souscription d’un risque aggravé en Assurance-vie. • Analyser un dossier et une situation
• Appliquer la procédure de suivi
• Prendre en compte, modifier,exploiter les éléments de développement
• Pratiquer l’écoute active
• Questionner et reformuler
• Décider en tenant compte de la délégation donnée
Développement d’un portefeuille d’assurances À partir d’un dossier donnant les informations nécessaires, établir le plan de développement d’une Agence Générale qui vient d’être dotée d’un nouveau responsable. • Analyse de la situation
• Avoir une démarche de diagnostic
• Élaborer une synthèse (le plan de développement)
• Établir un plan de prospection et un plan de visite
• Mettre en place des indicateurs de suivi
• Concevoir des outils d’aide à la prospection
• Choix des cibles

NATURE DES ELEMENTS A FOURNIR

Demande de recevabilité

Le formulaire Cerfa n°12818*02 et la notice explicative de demande de recevabilité à la validation des acquis de l’expérience n°51260#02 sont téléchargeables sur Internet.
Le formulaire comprend :

Rubrique 1 : Nature de la demande
Rubrique 2 : Certification professionnelle que vous souhaitez obtenir
Rubrique 3 : Etat civil / Situation du candidat
Rubrique 4 : Niveau de formation/ Certification(s) obtenue(s) à la date de votre demande
Rubrique 5 : Informations concernant votre expérience en rapport direct avec la certification visée

  • Descriptif des emplois occupés
    • Fonction exercée,
    • Nom et adresse de l’entreprise,
    • Date de début et de fin de chaque période d’activité.
  • Descriptif des activités exercées en rapport direct avec la certification visée
    • Tâches,
    • Relations hiérarchiques, niveau de responsabilité,
    • Connaissances mobilisées dans ces activités,
  • Résultats obtenus.
    • Acquis personnels (activités, associations…)

PIECES A JOINDRE AU DOSSIER

  • Une lettre de motivation précisant le projet professionnel du candidat ;
  • Certificats de travail ou attestation des employeurs (justificatifs des cinq dernières années d’activité professionnelle) ;
  • Photocopie des diplômes d’attestations de stage ou de formation obtenus ;
  • Photocopie d’une pièce d’identité.

*Conformément à la loi de modernisation sociale et au décret n°2202.615 du 26 avril 2002, relatif à la Validation des Acquis de l’Expérience pour la délivrance d’une certification professionnelle.

Télécharger le formulaire de demande VAE Cerfa n°12818*02
Télécharger la notice explicative

EXPERT EN INGENIERIE PATRIMONIALE – BAC+5

Titre de Niveau I reconnu au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) – Bac+5

Afin de répondre à l’ouverture que permet la V.A.E, on a retenu les six activités principales couvertes par les métiers auxquels prépare l’Expert en Ingénierie Patrimoniale. Chacune de ces activités reprend un module de compétences correspondant à l’ensemble du savoir-faire et des connaissances mobilisées pour réaliser l’activité.
Les candidats intéressés par la V.A.E, doivent formuler une demande auprès du Responsable des admissions. Ils doivent avoir au minimum une année d’expérience professionnelle dans le secteur.

PROCEDURE DE MISE EN OEUVRE

Etape 1 :
Accueil, information, orientation, conseil et dépôt du dossier de recevabilité (Formulaire Cerfa N°12818*02) de demande de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) auprès du Responsable des admissions.
Le dossier est examiné dans les deux semaines suivant sa réception par un Jury composé par le président de l’ESA et des membres du corps enseignant de l’ESA qui prononcent la validité de la demande de VAE, ou non.

Etape 2 :
Elaboration du dossier de validation (Livret 2) avec accompagnement par un collaborateur de l’ESA.
Cette assistance fait l’objet de plusieurs rencontres, de façon à aider le candidat à organiser, structurer et rédiger les éléments qui permettront au Jury d’examiner son dossier.

Etape 3 :
Dépôt du dossier de validation

Etape 4 :
Soutenance du dossier devant le Jury et délibération du Jury

ATTRIBUTION DU TITRE

Le candidat a les six compétences validées par le Jury, il obtient la délivrance du Titre « Expert en Ingénierie Patrimoniale ».

DESCRIPTIF DE LA MISE EN RELATION DU REFERENTIEL DES ACTIVITES PRINCIPALES ET DES COMPETENCES ATTESTEES

Quelques exemples de preuves sur lesquelles peut se baser le jury, au regard des compétences décrites

Bloc 1
Une interrogation sur la règlementation dont relève son activité, la nature des prestations qu’il est susceptible de délivrer, les modalités de sa rémunération

Bloc 2
Une interrogation sur l’examen de la protection sociale jugée nécessaire après la cessation d’activité pour retraite d’un salarié

Bloc 3
Dans la présentation du bilan patrimonial exposer pourquoi l’état des actifs et des passifs du client est un prérequis que permet l’état des actifs et des passifs

Bloc 4
Interrogation sur le caractère d’obligation d’information de l’Expert(e) dans le cadre d’un changement impactant le plan patrimonial

En cas de validation partielle

Préconisations que donnera le jury pour l’obtention de la certification dans sa totalité

Si le candidat n’a pas eu une expérience professionnelle attestant de toutes ses compétences dans l’un ou plusieurs des quatre blocs d’activité, le jury lui préconisera et l’encouragera dès lors pour accéder à une validation totale :

  • Si c’est possible, de s’efforcer d’obtenir un élargissement du champ de ses missions au sein de son entreprise au vu des compétences qu’il lui reste à acquérir. Il lui sera précisément notifié les compétences que le jury juge acquises.
  • Si ce n’est pas possible au sein de l’entreprise le jury lui précisera les formations qui lui permettront d’acquérir les compétences non validées et parmi les blocs de compétence de la certification ceux dont il doit rechercher la certification en suivant la formation proposée

Durée de la validation partielle

Les candidats ont 5 ans pour se représenter devant le jury de VAE.

Télécharger le formulaire de demande VAE Cerfa n°12818*02
Télécharger la notice explicative

MBA « LE RISQUE DANS LES FONCTIONS RH ET MANAGERIALES » - BAC+5

Titre de Niveau I reconnu au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) – Bac+5

Afin de répondre à l’ouverture que permet la V.A.E, on a retenu les six activités principales couvertes par les métiers auxquels prépare le MBA « Le risque dans les fonctions RH et managériales. Chacune de ces activités reprend un module de compétences correspondant à l’ensemble du savoir-faire et des connaissances mobilisées pour réaliser l’activité.
Les candidats intéressés par la V.A.E, doivent formuler une demande auprès du Responsable des admissions. Ils doivent avoir au minimum une année d’expérience professionnelle dans le secteur.

PROCEDURE DE MISE EN OEUVRE

Etape 1 :
Accueil, information, orientation, conseil et dépôt du dossier de recevabilité (Formulaire Cerfa N°12818*02) de demande de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) auprès du Responsable des admissions.
Le dossier est examiné dans les deux semaines suivant sa réception par un Jury composé par le président de l’ESA et des membres du corps enseignant de l’ESA qui prononcent la validité de la demande de VAE, ou non.

Etape 2 :
Elaboration du dossier de validation (Livret 2) avec accompagnement par un collaborateur de l’ESA.
Cette assistance fait l’objet de plusieurs rencontres, de façon à aider le candidat à organiser, structurer et rédiger les éléments qui permettront au Jury d’examiner son dossier.

Etape 3 :
Dépôt du dossier de validation

Etape 4 :
Soutenance du dossier devant le Jury et délibération du Jury

ATTRIBUTION DU TITRE

Le candidat a les six compétences validées par le Jury, il obtient la délivrance du Titre MBA « Le risque dans les fonctions Ressources Humaines et Managériales »

DESCRIPTIF DE LA MISE EN RELATION DU REFERENTIEL DES ACTIVITES PRINCIPALES ET DES COMPETENCES ATTESTEES

ACTIVITES MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE MODULE DE COMPETENCE (Indications de maîtrise de compétences)
Mettre en place une stratégie RH
- Le recrutement
- La politique de rémunération
- La gestion des talents
- La formation
- La gestion collective
Dialogue et débat avec le jury pour juger si les axes principaux d’une stratégie RH sont cernés. Pour chacun des axes principaux, la présentation prend en compte la taille de l’entreprise et son secteur d’activités.
Savoir utiliser les outils de maitrise des stratégies RH
- Etablir des fiches de poste processus
- Définir des objectifs
- Etablir une cartographie des processus et risques
- Les indicateurs de performance de risque, de coûts et d’efficience.
Exposer devant le jury des outils que peut mettre en oeuvre une direction RH pour disposer d’un dispositif de maîtrise des risques et de pilotage. Les outils sont détailles ainsi que les indicateurs de performance de risques et de coûts.
Outils de Performance et Responsabilité sociale des entreprises (RSE)
- Ne pas avoir de postes vacants
- Avoir des collaborateurs compétents
- Enjeu de la fidélisation
- Gestion des carrières
- Prévention et enjeu de la conflictualité
- Indicateurs de performance du risque dans la durée
Exposer devant le jury du concept de Responsabilité Sociale des Entreprises puis des modalités de sa mise en oeuvre dans une entreprise Le concept est connu et exposé clairement. Des exemples d’engagements sociaux sont donnés et sont pertinents dans le cadre de l’application d’une politique visant à la RSE
Pilotage d’une politique de rémunération
- Elaboration du suivi de la masse salariale
- Les modes opératoires
- L’égalité de traitement
- La motivation et la performance
- Les engagements sociaux
Exposer devant le Jury pourquoi les engagements sont un élément clé de la mise en place d’une politique de rémunération La présentation des principaux dispositifs d’une politique de rémunération sont décrits
Mettre en oeuvre une culture de gestion des risques RH
- Rôle des ressources humaines en matière de conduite de changement. Pour chacun d’entre eux, les obligations de l’employeur en matière de protection des salariés
- Les risques psychosociaux
- Le traitement des situations de harcèlement et de sexisme
- La continuité d’activité (PCA) - Les enjeux de conformité
Exposer devant le jury comment concrètement les Ressources Humaines peuvent mettre en oeuvre une culture de gestion des risques. Les risques qui relèvent des ressources humaines sont exposés et la manière dont les Ressources Humaines peuvent agir pour les prévenir
Les risques RH à l’ère de la digitalisation
- Les principales interactions entre les obligations règlementaires et les principes fondamentaux du droit du travail
- Le risque d’ e-réputation
- La sécurité IT au coeur des sujets RH
Exposer devant le Jury comment les ressources Humaines peuvent contribuer au sein de l’entreprise à l’application pour les salariés du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) Les dispositions européennes sont décrites et hiérarchisées de façon à isoler celles qui concernent les salariés. Pour ces derniers, il est indiqué celles qui relèvent des RH et les actions que doit engager la Direction des RH pour être en conformité avec le règlement.

NATURE DES ELEMENTS A FOURNIR

Demande de recevabilité

Le formulaire Cerfa n°12818*02 et la notice explicative de demande de recevabilité à la validation des acquis de l’expérience n°51260#02 sont téléchargeables sur Internet.
Le formulaire comprend :

Rubrique 1 : Nature de la demande
Rubrique 2 : Certification professionnelle que vous souhaitez obtenir
Rubrique 3 : Etat civil / Situation du candidat
Rubrique 4 : Niveau de formation/ Certification(s) obtenue(s) à la date de votre demande
Rubrique 5 : Informations concernant votre expérience en rapport direct avec la certification visée

  • Descriptif des emplois occupés
    • Fonction exercée,
    • Nom et adresse de l’entreprise,
    • Date de début et de fin de chaque période d’activité.
  • Descriptif des activités exercées en rapport direct avec la certification visée
    • Tâches,
    • Relations hiérarchiques, niveau de responsabilité,
    • Connaissances mobilisées dans ces activités,
  • Résultats obtenus.
    • Acquis personnels (activités, associations…)

PIECES A JOINDRE AU DOSSIER

  • Une lettre de motivation précisant le projet professionnel du candidat ;
  • Certificats de travail ou attestation des employeurs (justificatifs des cinq dernières années d’activité professionnelle) ;
  • Photocopie des diplômes d’attestations de stage ou de formation obtenus ;
  • Photocopie d’une pièce d’identité.

*Conformément à la loi de modernisation sociale et au décret n°2202.615 du 26 avril 2002, relatif à la Validation des Acquis de l’Expérience pour la délivrance d’une certification professionnelle.

Télécharger le formulaire de demande VAE Cerfa n°12818*02
Télécharger la notice explicative

FINANCEMENT

La VAE peut être financée par votre employeur, par vous, par un OPCA ou tout autre organisme financeur. Une convention de financement sera mise en place avec chaque partie prenant part au financement.
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter cette page

CONTACTS

Nathalie MAYER BLANC
Tél : 01 85 73 31 08
E-mail : n.mayer@esassurances.com