En 2019, le secteur des assurances comptait près de 150 000 salariés* partout en France et représentait plus de 16 000 embauches. Sur cet ensemble 93,5% concernent des salariés en CDI et impliquent 87% de contrats à temps plein. En d’autres termes, il s’agit d’un des domaines les plus fiables dans le recrutement et la sécurité de l’emploi sur le marché actuel du travail. S’il est accessible à tous, il convient néanmoins d’observer un parcours méthodique et ciblé pour réussir à y travailler.

Définir votre objectif professionnel

La santé, l’automobile, le patrimoine financier ou immobilier… Les assurances interagissent dans tous les aspects du quotidien et se divisent en trois catégories distinctes : le secteur commercial, la gestion et enfin l’élaboration de concepts. Ainsi, que vous visiez le métier de courtier, d’expert ou de chargé d’étude marketing, il est important de vous connaître afin d’évoluer sereinement dans l’une de ces trois sphères. La liste des métiers de l’assurance est large et variée, n’hésitez pas à approfondir vos recherches pour déterminer votre futur emploi.

Le niveau d’étude

Vous avez défini votre projet ? Très bien ! Reste maintenant à connaître les bagages nécessaires pour y parvenir. Sur l’ensemble du secteur, un tiers des salariés détiennent un Bac +2. Bac +2 étant dans sa globalité le niveau d’étude minimal attendu par les recruteurs. Négliger cet aspect s’avérerait un frein dans l’atteinte de votre objectif et d’autant plus dommageable lorsqu’il s’agit de postes à hautes responsabilités et technicités où un Bac +5 sera obligatoire. Si vous êtes motivé-e et assoiffé-e de savoirs, tout est possible !

Comment se former ?

Bien entendu vous pouvez suivre un parcours de formation classique par le biais des écoles spécifiques telle que l’ESA (École Supérieure d’Assurances) par exemple. Elles seront à même de vous accompagner et de vous faire bénéficier de formations en ligne! Réfléchissez également à vous orienter vers des études en alternance. D’une part pour allier théorie et expérience sur le terrain, mais aussi parce que près de 70% des alternants y sont contractualisés. Par ailleurs, si vous êtes déjà actif dans ce domaine, peut-être serait-il temps de mettre en valeur votre expérience par le biais d’une V.A.E (Validation des Acquis de l’Expérience).

Vers quelles plateformes d’emplois s’orienter ?

Diplôme en poche, mais sans structure d’accueil, vous vous tournerez certainement vers pôle emploi pour commencer vos recherches. Le site dénombre près de 6 000 offres d’emploi à l’activité des assurances. Mais n’oubliez pas que des plateformes dédiées sont aussi accessibles. Parmi d’autres, jetez un œil sur le site Emploi-assurance.com ou Assurancejob.com. Peut-être trouverez-vous votre bonheur ! N’oubliez pas non plus que notre école ESA Assurance peut vous aider à trouver votre premier poste en sortie d’école.

Si les métiers de l’assurance vous intéressent, vous pouvez constater que toutes les portes sont ouvertes à votre réussite. Quels que soient le niveau de connaissances et le poste que vous souhaitez atteindre, vous ne trouverez aucune barrière pour y accéder. N’attendez plus ! Faites le premier pas !

*L’ensemble des chiffres cités sont issus du site https://www.ffa-assurance.fr

ESA Paris, 03 mars 2021

PARTAGER