Vous travaillez dans le secteur de l’assurance et vous souhaiteriez obtenir un diplôme afin d’enrichir votre CV ? Avez-vous pensé à la VAE (Validation des acquis de l’expérience) ?

La VAE : qu’est-ce que c’est ?

La VAE est un dispositif ouvert à tous qui vous permet de faire valider les compétences acquises « sur le terrain » et d’obtenir un diplôme. Selon votre niveau initial et votre expérience professionnelle, vous pouvez ainsi viser par exemple le BTS Assurance ou le diplôme de Manager de l’Assurance.

La VAE : livret 1

Première étape, identifier le diplôme visé et vérifier que votre expérience professionnelle est cohérente avec le référentiel du diplôme. Vous complétez alors le livret 1 de la VAE, en indiquant vos motivations et les postes occupés en rapport avec la certification visée. Vous transmettez ce livret 1 à l’organisme certificateur. Cet organisme vérifie que vous répondez aux critères de la VAE et vous confirme votre recevabilité.

La VAE : livret 2

Les choses sérieuses commencent. Il vous faut compléter le livret 2 de votre VAE. Un modèle vous est founi et selon votre situation vous pouvez bénéficier d’un accompagnement pour le rédiger. Il vous est tout d’abord demandé de présenter plusieurs expériences professionnelles en rapport avec la certification visée, en indiquant les savoir-être et savoir-faire que vous avez mis en oeuvre. Il faut également être en mesure de prendre du recul sur ces expériences et d’analyser votre pratique professionnelle. Ce livret 2 est également transmis à l’organisme certificateur.

L’oral de VAE

Dernière étape, vous allez défendre votre dossier à l’oral devant un jury. Ce jury aura pris connaissance de votre dossier et peut être amené à vous demander des compléments d’informations sur vos motivations, vos objectifs ou vos expériences professionnelles.

La validation

Le jury peut valider totalement, partiellement ou refuser votre certification. Si la validation est partielle, vous pourrez la compléter par la suite. Sachez enfin qu’en cas de validation totale, le diplôme obtenu a exactement la même valeur que par la voie classique.

ESA Paris, 10 novembre 2020

PARTAGER