Pour les entreprises, la transformation digitale désigne le processus d’intégration des nouvelles technologies à leur mode de fonctionnement. Dans ce contexte, le rôle des ressources humaines est crucial : non seulement elles doivent accompagner les entreprises et leur personnel dans cette évolution, mais aussi réinventer leur propre secteur.

Les nouveaux défis des DRH au sein des entreprises

La digitalisation implique de nombreuses modifications dans l’organisation du travail. L’apparition de nouveaux outils de communication favorise le partage d’informations et d’idées au sein même de l’entreprise. Les frontières entre les rôles de chacun deviennent poreuses, ce qui n’est pas sans conséquence sur le modèle hiérarchique, et la mobilité des postes au sein des entreprises s’accroit. De plus, la tendance est à la dématérialisation du travail avec l’avènement du télétravail.

L’impact de la digitalisation sur le rôle des GRH au quotidien

Le secteur des ressources humaines doit donc accompagner la mise en place de ces nouvelles pratiques. Pour les aider dans cette tâche, de nouveaux outils permettent une gestion facilitée des tâches quotidiennes relatives à la GRH. Ils s’appuient sur une collaboration avec les employés, qui ont la possibilité de saisir les informations concernant leur temps de travail, leurs absences et leurs congés. Le suivi personnel des salariés s’automatise.

La réinvention du modèle de recrutement

La digitalisation n’épargne pas le domaine du recrutement : de nouveaux logiciels sont capables de trier automatiquement les CV, les entretiens d’embauche tendent davantage à se faire en ligne, et des tests préalables au recrutement sont mis en place. De même, l’essor des réseaux professionnels tels que LinkedIn a engendré une nouvelle forme d’échanges entre candidats et recruteurs. Désormais, les RH puisent dans ce vivier pour trouver le candidat idéal.

La GRH digitale : un secteur réinventé dès la formation

Fini l’époque du papier, place au tout numérique. Cela commence dès la formation où universités et écoles supérieures forment désormais à l’utilisation d’outils informatiques tel que l’ERP. Aujourd’hui toute école supérieure forme les futurs cadres et personnels des RH dans un contexte quasi 100% digital.

En outre, de nouvelles formations naissent chaque jour, pilotées par les entreprises qui conçoivent ces outils numériques utilisés en entreprise. La GRH de demain commence dès aujourd’hui dans chaque école supérieure de Ressources Humaines.

ESA Paris, 14 avril 2020

PARTAGER