L’inspecteur commercial en assurance est un employé d’assurance qui est responsable de toute une équipe d’agents généraux d’assurance ou de conseillers en assurance. Nous allons donc définir leur rôle et les moyens d’accéder à ce poste.

Qu’est-ce que le métier d’inspecteur commercial en assurance ?

Un inspecteur commercial en assurance doit donc gérer son équipe pour prendre en charge la gestion et le développement d’un portefeuille de clients et de prospects. Il permet donc d’augmenter les revenus de son entreprise tout en lui permettant de se développer. Il doit donc être aussi bien capable de travailler sur le terrain que de mener son équipe. Parmi ses principales tâches, il doit donc apporter un soutien technique et logistique à son équipe, mais, aussi, établir une stratégie de vente efficace. Généralement, c’est également le responsable du recrutement de sa nouvelle équipe.

Comment devenir inspecteur commercial en assurance ?

Pour pouvoir exercer comme inspecteur commercial en assurance, vous devez absolument disposer d’un diplôme de niveau bac+3. Ce dernier peut aussi bien être dans les secteurs commerciaux que juridiques. En outre, vous trouverez plus facilement un poste en disposant d’une expérience de plusieurs années dans la gestion d’une équipe. Si vous passez par l’université, vous pouvez passer une licence professionnelle de conseiller, souscripteur et gestionnaire en assurance. Toutefois, vous pouvez préférer passer un diplôme de niveau bac+5, ce qui vous permettra notamment de monter plus rapidement dans la hiérarchie. Si c’est le cas, vous pouvez opter pour un master dans le secteur de l’immobilier, par exemple le master de droit dans l’immobilier. Toutefois, il vous est également possible de passer par l’ENASS, l’école nationale d’assurances, qui vous permettra d’obtenir un diplôme de niveau bac+5.

En conclusion

Capable de gérer toute une équipe composée de conseillers en assurance ou d’agents généraux d’assurance, un inspecteur commercial en assurance s’occupe de la prise en charge de tout un portefeuille de clients ou de prospects. Il est donc responsable d’apporter une source de revenus à son entreprise. Pour exercer ce métier, vous devez disposer d’un diplôme de niveau bac+3, mais il existe également de nombreuses formations de niveau bac+5.

ESA Paris, 23 février 2021

PARTAGER