Vous venez d’être convoqué à un entretien de recrutement dans une compagnie d’assurance ? Félicitations ! Seulement, une fois l’euphorie passée, le stress commence à vous envahir et vous craignez de passer à côté du poste. Ne paniquez pas et lisez ces conseils qui vous aideront à réussir un entretien d’embauche en assurance !

Se renseigner sur la compagnie d’assurance

Rien n’est plus désagréable pour un recruteur que d’être face à un candidat qui n’a pas fait l’effort de se renseigner sur la compagnie d’assurance dans laquelle il postule. Montrez donc votre intérêt pour la structure : énoncez quelques dates historiques et les missions principales. Soyez également au fait du rôle que vous devrez jouer. Vous pouvez évoquer la gestion d’un portefeuille de clients, le suivi de dossiers ou encore la prospection. Cela semble évident, pourtant tout le monde n’y pense pas.

Rester fidèle à ses valeurs professionnelles

Oscar Wilde a dit : « Soyez vous-même, les autres sont déjà pris. » En vous faisant passer pour un autre, vous donnez l’occasion à vos interlocuteurs de vous piéger. Montrez votre motivation tout en restant vous-même. Les recruteurs apprécient la sincérité. Soyez à leur écoute et donnez des exemples de missions que vous avez réussies. N’hésitez pas à mettre en avant votre qualité d’écoute et votre sens de la satisfaction client.

Dédramatiser l’entretien de recrutement

Respirez, restez calme, réfléchissez avant de répondre et regardez bien vos interlocuteurs dans les yeux ! Enfin, prenez un peu de hauteur. Un entretien de recrutement n’est ni plus ni moins qu’une simple rencontre entre deux (ou plusieurs) personnes qui tentent d’évaluer la possibilité d’une collaboration. Vu sous cet angle, cela paraît beaucoup moins insurmontable, non ?

Gardez bien à l’esprit que si votre candidature a été retenue, c’est parce que votre CV intéresse l’employeur. Pour le reste, faites-vous confiance et vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté. À vous de jouer !

ESA Paris, 05 mai 2021

PARTAGER