À l’inverse des livrets, les assurances vie ne proposent pas toutes le même contrat. Il en existe aujourd’hui plus de 2000 différents. Malgré tout, plusieurs critères restent les mêmes sur tous les contrats (comme les avantages civils, les avantages patrimoniaux et civils, etc). Ne perdez jamais de vue que ces critères s’appliquent à chacun des contrats d’assurance-vie.

En revanche, il existe de nombreuses différences entre ces contrats. Cela peut jouer dans votre choix d’assurance-vie. Il faut donc être conscient des avantages présents sur un contrat.

Les différents critères majeurs pour choisir son contrat d’assurance-vie

Les frais : Parlons des frais en premier.Ceux-ci s’accumulent tout au long de la durée de votre assurance-vie. Et puisque ces frais grignotent dans votre capital, il est important de les réduire le plus possible. De cette manière, votre épargne va croître plus facilement. Il est important de ne pas oublier qu’on ne peut jamais connaître le potentiel rendement d’une assurance-vie, au contraire de ses frais. Chercher à réduire les frais d’une assurance-vie est donc un excellent moyen de réaliser une bonne affaire.

La qualité de votre relation avec la compagnie d’assurance : Il ne faut pas oublier que l’assureur est une personne qui devra intervenir à des moments cruciaux de votre vie. Par exemple, lors d’un changement de domicile, un changement dans une clause bénéficiaire, ou simplement pour une demande de conseils d’experts. Si un décès survient, c’est également l’assureur qui devra transmettre le patrimoine du défunt à ses successeurs. Il est donc primordial que la compagnie d’assurance que vous choisissiez soit réactive.

Le fonds en euros : Vous savez probablement que le fonds en euros ne rapporte plus de rendements élevés aujourd’hui. On ne sait plus s’en servir comme d’un booster de performance, mais bien comme d’un support qui permet de stabiliser le montant de votre capital. Malgré tout, il est toujours avantageux de rester attentif à la qualité de ce fonds en euros.

ESA Paris, 25 janvier 2022

PARTAGER